cialis prix

 

 

Le concept genre1 renvoie à la construction sociale de la masculinité et de la féminité. Cette construction sociale n’est pas basée sur les propriétés biologiques ou le sexe de l’homme et de la femme. Elle est déterminée par la société. C’est ce qui fait que le « genre » est variable et peut donc changer.

La manière dont une communauté donnée détermine le genre est visible dans les tâches, rôles et responsabilités assignés aux hommes et aux femmes qui la composent. Ainsi, les tâches reproductives telles que le ménage, l’éducation, la garde des enfants et des malades, etc., sont généralement considérés comme le domaine des femmes. Ces tâches ne sont pas généralement rémunérées et sont donc peu valorisées. Lorsqu’on s’attarde aux tâches communautaires, on retrouve les femmes dans des fonctions familiales telles que la cuisine, l’organisation de fêtes et des actions d’entraide sociale. Les hommes, au contraire héritent des fonctions communautaires visibles et très valorisées : discours lors de ces fêtes et autres événement communautaires ou familiaux, gestion locale des infrastructures et autres biens communautaires, maintien de l’ordre, etc. Cette répartition des rôles dans les tâches communautaires montre comment le genre est déterminé dans une société donnée, alors que les besoins pratiques et les intérêts stratégiques indiquent souvent une tendance au changement.

Télécharger le PDF pour en savoir plus:

photos marquantes

etudia3.jpg

OAG

Un Collectifs d'OGNs Burundais engagés dans l'observation de l'action gouvernemental .

Plan du site

  • Accueil
  • Apropos de nous
  • Nouvelles
  • Activites
  • Etudes
  • Déclaration
  • Contact


  • Contact

    Siège social: Bujumbura - Burundi

    B.P: 3113 Bujumbura

    Tél: 22 21 8820

    Email:info@oag.bi

    site web:www.oag.bi