Un Conseil des ministres avec cinq points à l’ordre du jour

jeudi 24 mai 2012,par Jean Bosco Nzosaba

Une réunion du Conseil des ministres a été organisée le 23 mai 2012 à Bujumbura. C’était sous la direction du 1er vice-président de la République, M. Térence Sinunguruza. Le Conseil a analysé deux projets de loi, deux projets de décrets et une note de présentation sur le « Centre Remura » qui est un centre pilote de prise en charge globale des victimes de violences basées sur le genre en province Gitega. Le 1er projet de loi portant ratification par la République de Burundi de l’Accord de financement de la route Bujumbura-Nyamitanga a été présenté par M. Moïse Bucumi, ministre des Transports, Travaux publics et de l’Equipement. La ministre en charge de la Solidarité nationale, des Droits de la personne humaine et du Genre, Mme Clotilde Niragira a quant à elle présenté le projet de loi portant ratification par la République de Burundi du Protocole à la Charte africaine des droits de l’homme et des peuples relatif aux droits des femmes. Le projet de décret portant conditions d’obtention du diplôme d’Etat au Burundi a été soumis à l’analyse de conseil par le ministre en charge de l’Enseignement de base, du secondaire, des métiers et de la formation professionnelle. L’autre projet de décret qui a été présenté au conseil des ministres par les services de la présidence concerne la demande d’autorisation de la compagnie LAMI WIRELESS à exploiter un réseau Internet au Burundi.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)