Burundi/Wallonie : Troisième session de la Commission mixte permanente

vendredi 20 juillet 2012,par Jean Bosco Nzosaba

Le Burundi juge "fructueuse" sa coopération avec la Wallonie-Bruxelles internationale (WBI) au cours des six années passées, depuis l’établissement de leur partenariat, à l’occasion de la 3ème session de la Commission mixte permanente de la coopération (CMP) ouverte jeudi à Bujumbura, capitale burundaise.

Le ministre burundais de la Jeunesse, des Sports et de la Culture, Jean-Jacques Nyenimigabo, qui procédait à l’ouverture de la rencontre de la CMP, a précisé que ce partenariat avait permis la mise en œuvre d’actions concrètes et durables de coopération dans des domaines clés de la formation professionnelle, de la culture, de la communication et du genre.

M. Nyenimigabo a réitéré l’appréciation du gouvernement burundais des efforts que WBI a déployés en vue de l’exécution du programme de travail 2009-2011 et a exprimé l’espoir que ces efforts seraient renouvelés, voire redoublés pour le prochain programme de travail 2012-2014.

De son côté, l’Administrateur Général de WBI, Philippe Suinen, a indiqué le programme de la coopération prévu par la 3ème session de la CMP-Burundi WBI, comme les deux précédents, vise le renforcement des capacités locales en vue de la mise en œuvre d’ un processus efficace de développement dans le respect des principes énoncés par la Déclaration du Paris.

M. Suinen a plaidé pour des synergies développées particulièrement dans les domaines de la formation techno- professionnelle et la gouvernance. Il s’est réjoui également de l’importance que commence à prendre le Burundi en tant que partenaire économique et commercial de la Wallonie.

Il a aussi saisi l’occasion pour demander au gouvernement burundais le soutien à la candidature de la ville de Liège, 3ème agglomération de Belgique et capitale économique de la Wallonie, pour abriter une exposition internationale prévue en 2017.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)