La société Tanganyika Business Campany (TBC) se dote d’une usine à sucre.

lundi 6 août 2012,par Jean Bosco Nzosaba

Après la société sucrière de Moso, les Burundais auront bientôt une autre deuxième usine à sucre. Tanganyika Business Compagny est entrain de l’initier. Un convoi de 13 camions remorques contenant du matériel pour la construction de cette usine a été acheminé à la fin de la semaine dernière à Gihanga où sera construite ladite sucrerie. Au cours d’un point de presse organisé à l’arrivée de ce matériel en provenance de la République populaire de Chine, le directeur du projet TBC de Gihanga, M. Richard Habonayo, a indiqué que la sucrerie, la deuxième au Burundi après celle de la Sosumo, sera construire en commune de Gihanga près de la route Bujumbura-Rugombo sur un terrain de plus de 50 ha. Des spécialistes dans le montage de ce genre d’usine sont déjà sur place et les travaux démarrent bientôt, a-t-il dit, ajoutant que la fabrication du sucre pourrait débuter aussitôt que le montage sera terminé. Il a rassuré que le sucre qui sera produit par la TBC sera d’une bonne qualité et en quantité suffisante afin de pallier la rareté de ce produit sur le marché local et dans la sous-région. Cette nouvelle produira du sucre à partir de plus de cinq variétés de cannes industrielles. Le site sur lequel va être construite la sucrerie abritera également des infrastructures sociales telles que les maisons d’habitation pour le personnel, les écoles, un centre de santé et des terrains de jeu.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)