L’Institution de l’Ombudsman et la CNIDH décident de collaborer

mardi 7 août 2012,par Jean Bosco Nzosaba

Dans le cadre de la préparation d’une série d’activités que le bureau de l’Ombudsman va mener, notamment une conférence qui devrait mobiliser les différentes forces sociopolitiques du pays autour de la question de la paix et de l’harmonie sociale, le président de la Commission nationale indépendante des droits de l’homme (CNIDH), frère Emmanuel Ntakarutimana a été reçu en audience lundi 6 août 2012 par le médiateur de la République, Mohamed Rukara. Selon Frère Ntakarutimana, il s’agit d’un cadre d’échange tout à fait ordinaire entre deux institutions de l’Etat qui sont chargées de façon particulière, chacune dans un secteur déterminée, de faire la promotion des droits de la personne humaine. Par ailleurs, certains aspects des missions qui leurs sont assignées se recoupent parfois, avec des risques de chevauchement. A ce propos, le bureau de l’Institution de l’Ombudsman et la CNIDH sont en train de penser à un mémorandum de collaboration pour concrétiser ce rapprochement. « C’est important que nous puissions nous entendre pour avoir une collaboration qui soit efficace, car nous avons remarqué qu’il y a des cas où des plaintes peuvent tomber à la CNIDH alors qu’elles seraient bien traités par le bureau de l’Ombudsman et vice versa », a noté Frère Ntakarutimana.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)