Sécurité alimentaire : la solution viendra des coopératives

mardi 9 octobre 2012,par Jean Bosco Nzosaba

Le monde entier célèbre tous les 16 octobre de chaque année, la journée mondiale de l’alimentation, une journée qui sera célébrée alors que près d’une personne sur sept souffre de la sous- alimentation, d’après la FAO. Pourtant, dit-elle, le monde a les moyens d’éliminer la faim et de favoriser le développement durable, notamment en soutenant les coopératives, les organisations de producteurs et les autres institutions rurales pour qu’ils investissent dans la production agricole. Le thème choisi cette année par la FAO est « les coopératives agricoles nourrissent le monde » parce que de nombreuses réussites de par le monde attestent que les institutions rurales, tout comme les organisations de producteurs et les coopératives contribuent véritablement à la sécurité alimentaire en permettant aux agriculteurs, aux pêcheurs et aux éleveurs qui pratiquent leur activité à l’échelle artisanale, d’avoir accès aux informations, aux outils et aux services dont ils ont besoin. Ces petits exploitants, peuvent ainsi accroitre leur production vivrière, commercialiser leurs produits et créer des emplois, ce qui améliore leurs moyens d’existence et renforce la sécurité alimentaire mondiale. Au Burundi, cette journée s’annonce au moment où la production agricole a stagné depuis un certain temps. La récente classification de la sécurité alimentaire de l’IPC montre que la grande partie du pays est en phase II, c’est à dire une phase dans laquelle les moyens d’existence sont sous pression et que le moindre choc qui survient fait basculer la population dans la phase III qui est une phase de crise alimentaire. Certaines régions du pays ont connu des intempéries ou un déficit hydrique et sont en phase III. Selon des sources contactées au ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, la semaine dédiée à l’alimentation sera lancée mardi prochain en commune Cendajuru de la province Cankuzo (est). Cette province a été choisie grâce à ses différentes actions de développement, notamment dans le domaine agricole. La journée proprement dite sera célébrée le 16 octobre dans la province Bujumbura rural (ouest).

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)