OAG : analyse sur l’aide budgétaire

mercredi 7 novembre 2012,par Jean Bosco Nzosaba

De par son origine historique, l’aide au développement a été utilisée par les bailleurs dans un contexte particulier où elle servait d’instrument de promotion d’une idéologie politique ou d’un courant de pensée économique. C’est dans le contexte de Guerre Froide que les Etats-Unis se sont servis de l’aide pour soutenir les pays européens à se développer et à promouvoir l’idéologie libérale. Il existe plusieurs formes d’aide, divers canaux de son acheminement et différentes conditionnalités plus ou moins imposées par les bailleurs de fonds. Compte tenu de l’ampleur des enjeux liés à la problématique de l’aide aussi bien au niveau des bailleurs de fonds qu’à celui des pays en développement, des rencontres internationales sont régulièrement organisées pour débattre des défis qu’il convient de relever en vue de parvenir à des impacts visibles au regard des flux d’aide publique au développement. Parallèlement aux assises à caractère international, des réunions bilatérales sont organisées, souvent sur une base annuelle, entre pays donateurs et bénéficiaires pour évaluer les pas franchis et pour définir les éventuels nouveaux horizons.
Word - 1.7 Mo

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)