Le ministre de l’Intérieur face aux leaders des partis politiques

jeudi 7 février 2013,par Jean Bosco Nzosaba

Le Ministre burundais de l’Intérieur, Edouard Nduwimana, a rencontré, le 6 février 2013 à Bujumbura les représentants des formations politiques burundaises, afin d’échanger sur les préparatifs des élections multipartites de 2015. Dans ce débat auquel 25 formations ont participé sur les 42 jusqu’ici reconnues, tous ont été unanimes pour demander que les amendements des textes électoraux puissent commencer rapidement pour éviter toute démarche précipitée à la veille des prochaines élections dont les premières sont attendues en mai 2015. Certains représentants des partis politiques se réclamant de l’opposition comme le CNDD de Léonard Nyangoma ou le parti FNL désigné chef de file de l’opposition, ont plaidé particulièrement pour la création d’un espace politique ouvert à tous les courants politiques, en vue de pouvoir cheminer vers des élections apaisées à l’horizon politique 2015. Le Secrétaire général du parti FNL, Jacques Bigirimana, a demandé au gouvernement de promouvoir une démarche volontariste en direction des dirigeants de l’opposition encore en exil, en leur rassurant qu’ils ne seront pas inquiétés en ce qui concerne des poursuites judiciaires à leur retour au pays natal. Pour sa part, le président de l’UPRONA, Charles Nditije, a souhaité que le processus de préparation des élections de 2015, puisse se dérouler dans un environnement politique favorable caractérisé notamment par un large consensus entre tous les acteurs politiques, notamment autour du code électoral et de la loi communale qui régiront les diverses séquences des élections de 2015. En réaction à ce plaidoyer des représentants politiques, le ministre Nduwimana a indiqué que le gouvernement est disposé à organiser des élections libres et transparentes en 2015 mais qu’il demande en revanche aux acteurs politiques, de respecter scrupuleusement les dispositions légales en vigueur.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)