Le président burundais au troisième sommet « Amérique du Sud-Afrique »

vendredi 22 février 2013,par Jean Bosco Nzosaba

Le chef d’Etat burundais, M. Pierre Nkurunziza est attendu jeudi 21 février 2013 à Malabo, la capitale de la Guinée Equatoriale où des chefs d’Etat et de Gouvernement d’Amérique du Sud et d’Afrique se réuniront en troisième session du Sommet « Amérique du Sud-Afrique » ASA, le 22 février 2013. Les travaux du 3ème Sommet de l’ASA s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre de la déclaration d’Abuja au Nigéria adoptée par le premier Sommet le 30 novembre 2006 et la déclaration de Nueva Esparta Margarita en République bolivarienne du Venezuela adoptée par le deuxième Sommet le 27 septembre 2009. L’objet dudit sommet est le renforcement de la coopération sud-sud dans divers secteurs d’intérêt commun entre l’Amérique Latine et l’Afrique, notamment dans le domaine de la paix et de la sécurité, l’éducation, la santé, la bonne gouvernance, la protection de l’environnement, le commerce et l’industrie, la culture et le tourisme, l’agriculture et le développement du milieu rural ainsi que le domaine de la création d’emploi. L’Union africaine (UA) et de l’Union des Nations Sud-Américaines (UNASUR), en leur qualité d’importants piliers de coopération entre l’Amérique Latine et le continent africain ont joué un rôle actif durant les réunions préparatoires du sommet dont l’ouverture solennelle aura lieu vendredi 22 février 2013. Les journées de mercredi et jeudi sont réservées aux réunions préparatoires d’experts. Les travaux du sommet seront clôturés dans la soirée de vendredi par l’adoption d’une déclaration des chefs d’Etat et de Gouvernement qui auront pris part au sommet de l’ASA.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)