Analyse de la transparence dans les recrutements des personnels de l’administration publique et parapublique : discordance entre le cadre légal et la réalité

lundi 8 avril 2013,par Jean Bosco Nzosaba

Le recrutement se définit comme l’ensemble des actions mises en oeuvre pour trouver un candidat correspondant aux besoins d’une organisation dans un poste donné. Le processus de recrutement passe par diverses étapes allant de la définition et l’identification du ou des postes à la décision d’admission ou non du candidat. Un des principes fondamentaux qui domine la procédure de recrutement est la transparence. De manière générale, la transparence peut être appréhendée comme l’ouverture du public sur les activités des responsables ou des institutions, c’est-à-dire que ces derniers donnent l’information sur ce qu’ils font, comment ils le font, mais aussi sur les résultats, et que les citoyens peuvent apprécier si les institutions ou les responsables travaillent conformément à la loi. Envisagée par rapport au recrutement, la transparence
PDF - 285.1 ko

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)