Agathon Rwasa réapparaît sur la scène politique burundaise

mercredi 7 août 2013,par Jean Bosco Nzosaba

L’ancien candidat du parti politique FNL (Forces nationales de libération), Agathon Rwasa, est réapparu mardi à Bujumbura sur la scène politique burundaise en fin de matinée, après plus de trois ans d’exil intérieur consécutivement au contentieux électoral de 2010. Dans une conférence de presse à son domicile de Kiriri en commune urbaine de Rohero, après l’interdiction d’une rencontre avec ses militants et sympathisants dans la commune Kinindo par la police, M. Rwasa a démenti les propos selon lesquels sa destination pour l’exil avait été la République démocratique du Congo (RDC). « Je suis resté ici au pays et je ne suis pas responsable des forfaits que l’on a ardemment tenté de m’attribuer », a-t-il affirmé. Il a précisé qu’il avait mis fin à son exil pour répondre à l’appel de ses militants et sympathisants de sa formation politique à rentrer dans l’arène politique burundaise. Il a rejeté certaines étiquettes qui l’ont présenté tantôt comme un va-t-en guerre, tantôt comme un intégriste. « Seulement, je déteste l’injustice et le sectarisme dont la population est victime », a-t-il dit.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)