Lancement de la 1ère phase du réseau de communications à fibre optique

mercredi 22 janvier 2014,par Jean Bosco Nzosaba

Le président de la République, M. Pierre Nkurunziza a lancé officiellement mardi 21 janvier 2014 la mise en service de la première phase du réseau de communications à fibre optique. Cette infrastructure large-bande de service public va offrir de nouveaux services haut-débit dans le domaine des télécommunications et de l’information. Dans son discours de circonstance, M. Pierre Nkurunziza s’est montré confiant que cette infrastructure et les applications large bande vont contribuer à relever les défis auxquels le Burundi fait face dans les secteurs de la santé, de l’éducation, de l’énergie, de la jeunesse, de l’emploi et de l’égalité des genres et permettront ainsi au pays de réduire la fracture numérique et à jouir effectivement des avantages de l’ère de l’économie numérique et du savoir. Pour réaliser ce rêve, le chef de l’exécutif burundais et les autres orateurs ont exhorté les services publics, les opérateurs économiques œuvrant dans ce secteur et d’autres domaines à donner le meilleur d’eux-mêmes pour développer davantage des applications permettant l’utilisation des TIC dans leur travail quotidien et tirer profit des opportunités qu’elles offrent. Le président Nkurunziza a en outre invité la société Blackbone Burundi système (BBS) chargée de la mise en oeuvre du réseau d’accélérer le processus de mise en place du réseau COMGOV (Communication du gouvernement) afin que les institutions de l’Etat puissent jouir sans tarder des dividendes de la fibre optique et de finaliser à l’échéance convenue les travaux des phases II et III en cours dans les provinces restantes. Tout en saluant l’appui technique et financier de la Banque mondiale dans la réalisation du projet de la fibre optique, le chef d’Etat burundais a appelé les partenaires et pays amis du Burundi à continuer à soutenir les actions du Burundi dans le secteur des TIC et plus particulièrement dans le financement et la mise en oeuvre des projets prioritaires retenus dans le cadre de la synergie interministérielle de mise en oeuvre de la politique nationale du développement des TIC. Notons que la fibre optique est déjà disponible et exploitable dans le réseau de la première phase qui couvre les provinces Bujumbura Mairie, Muramvya, Mwaro, Gitega, Karusi, Ngozi, Kayanza, Kirundo et Muyinga.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)