Gestion axée sur les résultats

mercredi 2 avril 2014,par Jean Bosco Nzosaba

La ministre burundaise du Commerce, de l’Industrie, des Postes et du Tourisme, Mme Marie Rose Nizigiyimana, a lancé solennellement mardi à Bujumbura la « Communauté nationale des pratiques de gestion axée sur les résultats de développement au Burundi » (Cop-Burundi). Dans son mot de circonstance, la ministre Nizigiyimana a indiqué que le gouvernement du Burundi apprécie à juste titre la « Communauté africaine de pratiques sur la gestion axée sur les résultats de développement »(AfCoP) et la Banque africaine pour le développement (BAD) pour avoir accepté d’accompagner son pays dans le processus de création et de mise en place de la Cop-Burundi. Elle a par ailleurs souligné que le gouvernement salue le fait que la Cop-Burundi va marquer des progrès tangibles orientés notamment vers l’accélération économique régionale. Le gouvernement burundais, a-t-elle poursuivi, se félicite également que la nouvelle initiative africaine pour les résultats (AfriK4R) s’inscrit aussi dans la perspective de renforcement des capacités des pays africains en gestion axée sur les résultats du développement afin d’en faire un outil d’accélération de l’intégration régionale. La ministre Nizigiyimana a fait remarquer que le Burundi, en tant que membre du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (COMESA) à laquelle s’adresse prioritairement cette initiative africaine, va saisir cette opportunité pour promouvoir davantage la gestion axée sur les résultats du développement et, partant, accroître les performances à tous les niveaux. De son côté, la secrétaire permanente au ministère burundais des Finances et de la Planification du Développement économique, Mme Immaculée Bigirimana, a souligné que le concept « Gestion axée sur les résultats du développement » (GRD) trouve son origine dans les résolutions de la réunion annuelle de la Communauté africaine de pratiques sur la gestion axée sur les résultats de développement (AfcoP-GRD) tenue à Tunis (Tunisie) en décembre 2012. Le Burundi, a-t-elle rappelé, avait pris part à ces assises.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)