Le président Nkurunziza a reçu le commissaire chargé de la paix et la sécurité au sein de l’Union Africaine

mercredi 18 juin 2014,par Jean Bosco Nzosaba

Le président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza a reçu en audience lundi le commissaire chargé de la paix et la sécurité au sein de l’Union africaine (UA), l’ambassadeur Smail Chergui, pour échanger sur la situation qui prévaut au Burundi dans plusieurs domaines (sécurité, politique, développement…), a-t-on appris de source officielle. Au sortir de cette audience, ce diplomate a déclaré à la presse qu’il apprécie l’étape déjà franchie au Burundi en matière de sécurité, politique et développement. « L’étape déjà franchie en sécurité au Burundi est très satisfaisante et nous nous sommes rendus compte que la paix est une réalité dans tout le pays. C’est pourquoi nous lançons un appel vibrant aux gens qui propagent des rumeurs qui disent qu’il n’y a pas de paix au Burundi d’arrêter ces mensonges », a fait savoir l’ambassadeur Smail Chergui. « En plus de la paix qui règne au Burundi, les forces burundaises de sécurité contribuent dans la restauration de la paix dans d’autres pays et nous remercions le gouvernement de M. Nkurunziza et tout le peuple burundais pour cette tâche si noble et si salutaire », a révélé le commissaire chargé de la paix et la sécurité au sein de l’UA. « Nous sommes également satisfaits de la façon dont les élections de 2015 sont en train d’être préparées et le chef de l’Etat Burundais nous a rassurés que ces scrutins se dérouleront bien dans un climat apaisé et transparent », a-t-il ajouté. De son côté, il a promis que l’institution qu’il représente soutiendra financièrement le Burundi dans ces élections de 2015.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)