L’IFC va investir 2 milliards $ PAR an dans l’agrobusiness en Afrique d’ici 2018

jeudi 24 juillet 2014,par Jean Bosco Nzosaba

(Agence Ecofin) - La Société financière internationale (IFC/SFI) prévoit d’investir au moins 2 milliards de DOLLARS par an dans le secteur de l’agrobusiness en Afrique d’ici 2018, a annoncé le 17 juillet un dirigeant de cette filiale de la Banque mondiale dédiée au secteur privé. « L’agrobusiness est stratégique pour la SFI au REGARD des défis croissants de la sécurité alimentaire sur le continent », a déclaré German Vegarra, le directeur de la division industrie, agrobusiness et services pour l’Afrique subsaharienne de la SFI lors d’une conférence de presse à Nairobi. « En Afrique, l’agrobusiness DISPOSE du plus grand potentiel pour réduire la pauvreté », a-t-il précisé. M. Vegarra a, d’autre part, estimé que l’agrobusiness « pourrait devenir une industrie d’une valeur de 1000 milliards de DOLLARS en Afrique subsaharienne d’ici 2030. ». L’agriculture représente près de la moitié du PIB de l’Afrique et emploie 60% de la population ACTIVE du continent. Le terme d’agrobusiness (ou agribusiness) est un anglicisme désignant l’ensemble des activités économiques liées à la filière agricole dans les secteurs industriels, commerciaux et financiers : en amont les intrants (engrais, pesticides, semences, machines), agriculteurs ; en aval les INDUSTRIES de transformation et la commercialisation des produits agricoles. L’agrobusiness est une agriculture très moderne où la PRODUCTION, menée le plus rationnellement possible, est pleinement intégrée à la stratégie commerciale d’une grande entreprise.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)