"100 milliard de dollars", le capital actuel de la BAD

mercredi 20 août 2014,par Jean Bosco Nzosaba

Le capital de la Banque Africaine de Développement (BAD) a quadruplé en près de 11 ans, passant de 32 milliards usd en 2003 à 100 milliards en 2014, a annoncé, mardi, le président de l’Institution financière panafricaine, Donald Kaberuka. Il s’exprimait lors d’un point de presse, à l’occasion du retour de la Banque à son siège principal à Abidjan, après 11 ans passés à Tunis, en raison de l’instabilité sécuritaire qui avait secoué la Côte d’Ivoire. M.Kaberuka s’est félicité de la croissance et des chiffres réalisés par la Banque, promettant d’aller de l’avant sur la voie de la réussite, afin de servir au mieux le développement du Continent africain. « Quand nous avons quitté Abidjan (en 2003), nous avions un capital de 32 milliards de dollars, aujourd’hui la BAD a un capital de 100 milliards. Ce capital a presque quadruplé et les opérations de la Banque ont depuis pratiquement doublé. A Abidjan, nous avons un portefeuille actif de 233 millions d’euros », a encore détaillé M.Kaberuka. Il a, au demeurant, annoncé que la Banque tiendra son premier conseil « le 8 septembre » à la capitale ivoirienne, soulignant que près de 1000 fonctionnaires de son personnel sont déjà à Abidjan, alors que les 500 qui se trouvent encore à Tunis, rejoindront le siège en octobre prochain.

source : agence Anadolu

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)