Sensibilisation des confessions religieuses sur l’importance de leur implication au processus électoral

mardi 30 septembre 2014,par Jean Bosco Nzosaba

La Commission épiscopale justice et paix (C.E.J.P) a organisé lundi à Bujumbura, un atelier de deux jours de sensibilisation et de formation des confessions religieuses sur l’importance de leur implication au processus électoral. Mgr Evariste Ngoyagoye, évêque du diocèse de Bujumbura et président de la CEJP a fait remarquer à cette occasion que l’église catholique participera à la mise en place des Commissions électorales provinciales indépendantes (CEPI) et des Commissions électorales communales indépendantes (CECI) et que le rôle du leader religieux est d’oeuvrer pour qu’il y ait la paix pendant les élections et pour qu’elles soient sanctionnées par une grande confiance dans les nouveaux dirigeants. Il a affirmé que les confessions religieuses entrent dans la période électorale sans beaucoup de préparation, contrairement aux leaders politiques cherchant à conquérir une place dans le système politique. Cependant, M. Nicodème Bugwabari, professeur à l’Université du Burundi a fait savoir que les élections de 2015 se tiennent dans un contexte difficile. Les leaders religieux sont donc invités à être armés de connaissances sur les élections, spécialiser leur apostolat sur les hommes politiques et la jeunesse, lutter contre l’instrumentalisation sociale et politique de la religion, sans oublier d’être crédibles face à un monde violent.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)