Le groupe Econet Wireless Global rachète U-Com du Burundi

mercredi 22 octobre 2014,par Jean Bosco Nzosaba

Le groupe des télécommunications Vimpelcom a annoncé la cession, ce lundi, des 100% d’actions qu’il détient dans sa filiale Telecel Globle, propriétaire des opérateurs télécoms U-Com au Burundi et Telecel en Centrafrique, au groupe Econet Wireless Global. Prix de la transaction, 65 millions de dollars. Econet aurait réussi à reprendre les activités de Vimpelcom au Burundi et en Centrafrique suite à l’échec des négociations entamées en juillet 2013 avec le groupe français Niel Telecom pour 100 millions de dollars. D’après Andrew Davies, le directeur financier de Vimpelcom, la décision de vendre les opérations burundaise et centrafricaine résulte de l’évaluation qui a été faite sur leur rentabilité future. Elle rentre également dans un vaste plan de retrait engagé par le groupe, et qui a commencé au Canada. Désormais, il ne reste plus à Vimpelcom que quatre pays d’activités : au Pakistan sous le nom Mobilink, au Bangladesh avec banglalink, au Zimbabwe avec Telecel et Beeline au Laos

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)