2014 pourrait être l’année la plus chaude de l’histoire04 Décembre 2014

jeudi 4 décembre 2014,par Jean Bosco Nzosaba

Les températures élevées sur les continents et les océans entre janvier et octobre pourraient faire de 2014 l’année la plus chaude qu’a connue la Terre, devant les années 2010, 2005 et 1998, selon l’Organisation météorologique mondiale (OMM).

"Si novembre et décembre maintiennent la même tendance [que le reste de l’année], alors 2014 sera probablement l’année la plus chaude jamais enregistrée’’, a fait remarquer le Secrétaire général de l’OMM, Michel Jarraud, mercredi au siège de l’organisation à Genève à l’occasion de la publication de la déclaration provisoire sur l’état du climat mondial, en 2014.

La température mondiale dans les dix premiers mois de l’année en cours a été supérieure à la moyenne de 0,57°C, a indiqué Jarraud.

La tendance actuelle serait liée à l’enregistrement des températures record à la surface des océans, selon le Secrétaire général, ’’qui vont très probablement rester supérieures à la normale jusqu’à la fin de l’année’’.

Les hautes températures océaniques ont contribué, avec d’autres facteurs, à ’’engendrer des précipitations et des inondations d’une ampleur exceptionnelle dans de nombreux pays et des sécheresses extrêmes dans d’autres’’, d’après l’OMM.

Jarraud a, par ailleurs, souligné que parmi les quinze années les plus chaudes de l’histoire, quatorze ont été observées au courant du 21e siècle.

’’Le réchauffement du climat ne marque aucune pause’’, a ainsi averti Jarraud.

source : AA

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)