Ebola : 6 331 décès sur 17 800 cas en Afrique de l’Ouest, selon l’OMS

mercredi 10 décembre 2014,par Jean Bosco Nzosaba

L’épidémie de fièvre hémorragique Ebola a fait 6 331 morts sur un total de 17 800 cas enregistrés, dans les trois pays les plus touchés d’Afrique de l’ouest à savoir la Sierra Leone, la Guinée et le Libéria, selon le dernier bilan diffusé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Le précédent bilan, publié le 2 décembre, faisait état de 6 070 morts sur un total de 17 145 personnes infectées par Ebola. La Sierra Leone a enregistré le plus grand nombre de cas contaminés par le virus avec 7798 cas recensés pour 1742 morts soit, pour la première fois, plus de cas enregistrés qu’au Libéria qui comptabilise 7719 cas pour, en revanche, 3177 morts, d’après ce nouveau bilan arrêté le 6 décembre et publié lundi soir. En Guinée, troisième pays le plus infecté au monde, l’OMS a recensé 1412 décès sur 2283 cas. Selon l’OMS, le Mali, dernier pays touché par le virus, a enregistré 6 décès sur 8 cas. Le Nigeria et le Sénégal, qui ont récemment été retiré de la liste des pays où sévit l’épidémie, n’ont enregistré aucun nouveau cas depuis deux mois. (20 cas dont 8 mortels avaient été enregistrés au Nigeria et un cas au Sénégal, un étudiant guinéen dont la guérison a été annoncée par les autorités le 10 septembre.) L’épidémie, la plus grave depuis l’identification du virus en 1976, est partie de la Guinée en mars dernier. Elle a entraîné l’arrêt de quelques projets dans les différents pays d’Afrique de l’Ouest et affecté le secteur touristique freinant la croissance des pays, selon des déclarations des ministères de l’Economie et des Finances des pays concernés.

source : AA

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)