Analyse du cadre légal des impots au Burundi

mercredi 27 mars 2019,par Jean Bosco Nzosaba

Le Burundi connaît un système fiscal déclaratif qui est bâti sur la présomption de fiabilité des déclarations des impôts produites par le contribuable lui-même. Les bonnes relations de confiance entre les contribuables et l’Administration fiscale dépendent d’un environnement structurel et réglementaire favorables à la promotion du secteur privé et de l’investissement. Par contre, la lourdeur de la réglementation, la complexité et la longueur des procédures, l’imprévisibilité et l’instabilité des réformes maintiennent le contribuable dans un climat de frustration.
Word - 547.5 ko

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)