Une délégation du Conseil de Sécurité des Nations Unies visite le Burundi vendredi

vendredi 13 mars 2015,par Jean Bosco Nzosaba

Une délégation du Conseil de Sécurité des Nations Unies visite le Burundi vendredi

Une délégation du Conseil de Sécurité des Nations Unies visitera le Burundi vendredi 13 mars pour des discussions avec le chef d’Etat burundais Pierre Nkurunziza et les principaux acteurs politiques sur des questions liées à la paix et à la sécurité en particulier sur le processus électoral en cours, apprend-on mercredi à Bujumbura d’un communiqué signé Vladimir Monteiro, porte-parole de la MENUB (Mission d’observation Electorale des Nations Unies au Burundi) et Chargé des relations avec les médias auprès de cette institution onusienne. Cette visite au Burundi, précise le communiqué, fait partie d’une tournée régionale de la délégation du Conseil de Sécurité des Nations Unies, qui inclut également des séjours à Bangui en République Centrafricaine (RCA) et à Addis-Abeba en Ethiopie pour des entretiens avec les dirigeants de l’Union Africaine (UA). Le communiqué ajoute qu’à l’agenda de cette visite, figure aussi des rencontres avec des représentants de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) ainsi que ceux des partis politiques et organisations des jeunes affiliées, du corps diplomatique et consulaire accrédités au Burundi, de la MENUB et de l’Equipe Pays des Nations Unies. Le communiqué fait remarquer que cette visite a lieu au Burundi alors que le pays se prépare à organiser cinq élections dans les prochains mois, à savoir les législatives (députés) et les communales (conseillers communaux) le 26 mai 2015, le premier tour de la présidentielle le 23 juin 2015 et le 27 juillet 2015 en cas de second tour, les sénatoriales (sénateurs) le 17 juillet 2015 et les collinaires (conseillers de collines et de quartiers) le 24 août 2015. Le communiqué signale également que la France assure la présidence rotative du Conseil de Sécurité des Nations Unies en ce mois de mars et les Etats-Unis d’Amérique, co-dirigent de cette mission onusienne. Pour rappel, depuis le 1er janvier dernier, une mission d’observation électorale des Nations Unies au Burundi (MENUB) dirigée par l’Envoyé Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies au Burundi, Cassam Uteem, a démarré officiellement ses fonctions à Bujumbura conformément au mandat lui conféré le 31 décembre 2014 par la résolution 2137 du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)