3ème session de l’EALA à Bujumbura

mercredi 18 mars 2015,par Jean Bosco Nzosaba

3ème session de l’EALA à Bujumbura

Le président de la République du Burundi, M. Pierre Nkurunziza a présidé mardi, au palais des congrès de Kigobe, les cérémonies de lancement des travaux de la 3ème session de l’Assemblée législative de la Communauté est-africaine (EALA) qui vont durer 10 jours. Il a souhaité que les députés de l’EALA puissent, au cours de ces travaux, analyser les questions en rapport avec l’intégration régionale, notamment le marché commun et les barrières non tarifaires.

Parlant du processus électoral au Burundi, M. Nkurunziza a indiqué qu’il n’y a pas à s’inquiéter outre mesure, parce que, a-t-il dit, toutes les stratégies ont été prises pour sa réussite. Cependant, il a demandé le soutien de l’EALA dans ce processus.

Cette session se tient au Burundi à un moment particulier où ce pays se prépare aux élections, a déclaré le président de l’EALA, l’ougandais Daniel Fred Kidega. Le processus électoral qui est déjà amorcé, a-t-il poursuivi, permettra non seulement la stabilité au Burundi, mais aussi celle de la Communauté est-africaine entière, d’où le dévouement de tous les partenaires électoraux aussi bien nationaux qu’étrangers en vue des élections inclusives, transparentes et démocratiques. M. Kidega a témoigné de l’engagement de l’EALA à accompagner les Burundais dans cette période pleine d’évènements politiques.

De son côté, le président de l’Assemblée nationale du Burundi, M. Pie Ntavyohanyuma a souhaité un bon séjour au Burundi des députés de l’EALA et a rassuré que les relations entre le parlement burundais et l’EALA seront toujours bonnes.

Ces cérémonies ont vu la participation de plusieurs personnalités dont les parlementaires et sénateurs, les ministres, les ambassadeurs ainsi que les hauts gradés de la police nationale et des corps de défense.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)