Les dirigeants de l’Afrique de l’Est conviennent de renforcer le commerce régional

lundi 23 mars 2015,par Jean Bosco Nzosaba

Les dirigeants de l’Afrique de l’Est conviennent de renforcer le commerce régional

Les dirigeants de la Communauté de l’Afrique de l’Est/East african community (CEA-EAC) ont pris vendredi des mesures pour stimuler le commerce régional, qui a atteint 5,8 milliards de dollars américains en 2013, avec la signature d’un nouveau traité pour élargir le mandat d’un tribunal pour régler les différends résultant du commerce et des investissements au sein de ses cinq Etats membres. Les dirigeants est-africains ont décidé de pousser en avant le commerce régional en investissant dans l’énergie, les routes et les systèmes de télécommunication, mettant en place la requête pour l’harmonisation de tous les frais d’appels téléphoniques dans la région de l’Afrique de l’Est en juillet 2015 et le lancement d’une initiative de vidéo-conférence. Le lancement de la technologie de la vidéo-conférence par les dirigeants vise à réduire le coût de la tenue de réunions de 30% à partir des 12 millions de dollars actuels, dépensés chaque année sur les quelque 800 réunions tenues entre le secrétariat de l’EAC et ses Etats membres. "Nous avons convenu de renforcer les services techniques et financiers", a déclaré le président Jakaya Kikwete de Tanzanie, qui a assumé la présidence en rotation de l’EAC. "Le commerce est la ligne de vie de notre programme d’intégration", a déclaré M. Kikwete, soulignant la nécessité pour les cinq Etats : le Burundi, le Kenya, l’Ouganda, la Tanzanie et le Rwanda, de ratifier rapidement l’accord sur la création d’une union monétaire destinée à créer une monnaie unique en Afrique de l’Est. Le commerce intra-CEA est passé de 3,5 milliards de dollars en 2009 à 5,8 milliards de dollars américains en 2013. Le président kenyan a déclaré que la région avait un potentiel pour des volumes plus élevés du commerce à travers les frontières.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)