Une équipe de l’East and Horn Africa Human Rights Defenders en visite au siège de l’OAG

jeudi 16 avril 2015,par Jean Bosco Nzosaba

Une équipe de l’East and Horn Africa Human Rights Defenders en visite au siège de l’OAG

Ce mercredi, le Président de l’Observatoire de l’Action Gouvernementale s’est entretenu, en compagnie du Secrétaire Exécutif de cette organisation, avec Shannon Orcutt, Chercheuse à l’East and Horn Africa Human Rights Defenders. Cette dernière était accompagnée par Janvier Hakizimana, chargé de la protection sociale à l’East and Horn Africa Human Rights Defenders.

Leurs échanges ont essentiellement porté sur le contexte politique et sécuritaire prévalant dans le pays à quelques jours des élections.

Ils ont particulièrement insisté sur les risques encourus par les défenseurs des droits de l’Homme au Burundi à la veille des élections de 2015. Après avoir fait le contour de la situation, ils ont conclu sur une note plutôt pessimiste dans la mesure où la situation des droits humains se dégrade au jour le jour.

Le pays semble s’acheminer sur la voie de la violence sur fond des intimidations orchestrées par les jeunes Imbonerakure inféodés au parti présidentiel, CNDD-FDD.

En outre, dans la mesure où ils ne cessent de dénoncer les exactions des Imbonerakure et les autres dérapages du pouvoir, les défenseurs des droits de l’Homme se retrouvent eux-mêmes dans le collimateur de la machine à tuer.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)