Relève de deux bataillons de militaires burundais opérant pour le compte de l’AMISOM

lundi 8 juin 2015,par Jean Bosco Nzosaba

Relève de deux bataillons de militaires burundais opérant pour le compte de l’AMISOM

Deux bataillons de militaires burundais opérant pour le compte de la Mission de maintien de la paix en Somalie (AMISOM) à savoir le 32ème et le 33ème bataillons se préparent pour être relevé au cours de ce mois de juin 2015, a-t-on appris du porte-parole de la Force de défense nationale (FDN), le colonel Gaspard Baratuza. Ces deux bataillons qui venaient de passer plus d’une année en mission de maintien de la paix seront relevés par deux autres bataillons de militaires burundais à savoir le 26ème et le 27ème bataillons qui ont déjà été formés pour cette fin, a précisé le colonel Baratuza. La même opération de relève sera effectuée au cours du même mois de juin pour un autre bataillon de militaire burundais en mission de maintien de la paix en République Centrafricaine opérant pour le compte de la Mission internationale de soutien à la Centrafrique (MISCA), a dit le porte-parole de la FDN. Le Burundi est actuellement contributeur de 5118 militaires opérant pour le compte de l’AMISOM et 850 autres qui opèrent pour le compte de la MISCA. Le 1er contingent de militaires burundais est arrivé en sol somalien en 2007 et les troupes de l’armée burundaise contrôlent actuellement le 5ème secteur localisé dans la région de Middle Shabelee, a précisé le colonel Baratuza. Il sied de mentionner aussi que le 1er contingent de militaires burundais est arrivé en Centrafrique en décembre 2013. Ces derniers contrôlent actuellement les régions de Bangui, Sibout et Dekoa.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)