Une contribution de plus de 70 millions pour les élections de 2020

mardi 20 mars 2018,par Jean Bosco Nzosaba

Le Sénat burundais et le ministère en charge de l’eau, de l’environnement, de l’aménagement du territoire et de l’urbanisme ont versé lundi, au compte des élections de 2020 à la Banque de la République du Burundi, un montant de 78 006 400 FBU comme contribution volontaire aux élections de 2020.

Le Sénat a versé 50 millions de FBu collectés auprès des 39 sénateurs et tous les fonctionnaires du sénat. Le ministère en charge de l’environnement a, quant à lui, collecté 28 006 400 FBu.

Le ministre en charge de l’Eau, de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de l’Urbanisme, M. Célestin Ndayizeye a déclaré à la presse que c’est une fierté de contribuer à l’effort national et que les élections soient prises en mains par les burundais eux-mêmes sans compter sur l’extérieur. Il s’est réjoui de constater que les différents cadres ont compris qu’asseoir la démocratie au pays, c’est aussi la prise en charge des élections sans compter sur le monde extérieur. Il a remercié ses proches collaborateurs et les autres cadres à différents niveaux qui ne sont pas nombreux mais qui ont pu collecter un montant important. Il a lancé un appel à tout burundais qui n’a pas encore pris cet engagement de leur emboiter le pas et de le faire avant qu’il ne soit trop tard.

M. Rénovat Niyonzima, secrétaire général du sénat a quant à lui dit à la presse que le geste posé en faveur de l’organisation des élections de 2020 dans de bonnes conditions montre que le sénat soutient l’exemple donné par le président de la République, Pierre Nkurunziza de contribuer à ces élections. C’est un geste qui honore le Burundi et tous les burundais. Il a rappelé que c’est un effort supplémentaire des sénateurs et des fonctionnaires du sénat qui s’acquittent mensuellement des cotisations destinées aux élections de 2020.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)