Rentrée judiciaire : "une justice saine, pilier du développement"

mercredi 3 octobre 2018,par Jean Bosco Nzosaba

Le Ministère de la Justice, de la protection civique et garde de sceaux à procédé au palais des congrès de Kigobe mardi 2 octobre 2018, à la rentrée judiciaire, exercice 2018-2019, sous le thème « Une justice saine, un pilier du développement ». Les cérémonies ont été rehaussées par la présence du Président de la République Pierre Nkurunziza.

Dans son discours d’ouverture de l’année judiciaire 2018-2019, le Chef de l’État Pierre Kurunziza a félicité le secteur de la Justice pour le travail qu’il a accompli durant l’exercice 2017-2018. Il a exhorté les magistrats à travailler dans l’impartialité, à éviter la corruption et d’autres comportements qui reflètent une mauvaise image du pays.

Prenant la parole, la Ministre de la Justice Laurentine Kanyana a affirmé que le développement du pays n’est possible sans une justice saine et efficace. La justice efficace crée un climat favorable aux affaires et incite les investisseurs tant nationaux qu’internationaux à avoir la conviction que leurs intérêts sont bien protégés et quand ils s’installent c’est le pays qui en profite, a-t-elle dit.

Durant l’année judiciaire exercice 2017-2018, la Ministre a fait savoir que plus de 6259 dossiers qui nécessitaient des descentes, plus de 98% ont pu être clôturés. Elle a saisi cette occasion pour remercier le PNUD qui a appuyé le Ministère dans l’accomplissement de cette activité. Les Avocats de l’Etat ont fait un travail remarquable car sur 239 affaires prononcées, ils ont gagné 185, soit 77,40%, ce qui a évité à l’Etat de payer 2.406478993,288 fbu ainsi que 109184$. Elle a également fait savoir que 2643 ha de terrains de l’Etat ont être récupérées.

La Ministre de la Justice a indiqué qu’elle est consciente que tout cela n’est possible que si tout le personnel judiciaire sans exception s’implique fermement dans la mise en œuvre des tâches lui assignées. Au regard du plan d’action annuel, la Ministre a également affirmé que leurs objectifs ont été atteints et les résultats sont très satisfaisants et cela grâce au personnel du Ministère de la Justice qui s’est donné corps et âme dans l’accomplissement de sa mission ainsi qu’au soutien indéfectible du Président de la République.

En marge des cérémonies, le Président de la République Pierre Nkurunziza a décerné des prix aux Magistrats et Agents d’ordre judiciaire qui ont bien travaillé pendant l’année passée. Ils ont reçu chacun un certificat de mérite et une enveloppe.

Source:www.rtnb.bi

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)