Restitution de l’étude sur la problématique d’accès des Batwa à la propriété foncière

mercredi 16 septembre 2009,par Jean Bosco Nzosaba

Au lendemain de la publication, en juin dernier, de son étude portant sur la problématique d’accès des Batwa à la propriété foncière, l’Observatoire de l’Action Gouvernementale entreprend de la vulgariser. Cette association a, en effet, organisé un atelier de restitution des résultats de cette étude, le 15 septembre dernier, en province de Gitega. L’OAG y avait convié des représentants de la communauté des Batwa, des responsables administratifs, des représentants des partis politiques et ceux de la société civile. Un tel atelier a été organisé dans le but d’offrir une occasion aux participants de prendre connaissance des résultats de cette étude et de suggérer de nouvelles propositions susceptibles de faciliter l’accès des Batwa aux propriétés foncières. L’étude relève que les Batwa du Burundi sont estimés à 78000, soit 1% de la population du pays. Depuis belle lurette, ils vivaient de la chasse, de la cueillette et de la poterie. Mais ce mode de vie n’est plus en phase avec le progrès actuel. C’est ainsi qu’il leur faut des terres pour entreprendre des activités d’élevage et d’agriculture comme les autres composantes de la société burundaise.

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)