Document de plaidoyer pour une sécurité alimentaire rassurante

lundi 4 juillet 2011,par Jean Bosco Nzosaba

Depuis le déclenchement de la crise socio-politique en 1993, le Burundi vit une situation de pauvreté très alarmante caractérisée par la baisse du PIB de 6,3% entre 1993 et 2007, 84% de pauvres vivant en milieu rural et 67% de la population rurale vivant en dessous du seuil de la pauvreté . Dès la mise en place d’un Gouvernement issu des élections en Août 2005, le Gouvernement du Burundi a entrepris, en 2006, une vaste campagne de consultation nationale qui a abouti à l’élaboration d’un Cadre Stratégique de croissance et de Lutte contre la Pauvreté (CSLP). Le document de CSLP complet a été adopté en juillet 2006. Il est doté d’un programme d’actions prioritaires de mise en œuvre du CSLP (PAP-CSLP).

Le CSLP comporte 4 axes stratégiques :

Axe 1 : L’amélioration de la gouvernance et de la sécurité Axe 2 : La promotion d’une croissance économique durable et équitable Axe 3 : Le développement du capital humain Axe 4 : La lutte contre le VIH/SIDA

 

 

Copright © Observatoire de l'Action Gouvernementale (OAG)